Il faut toujours garder à l’esprit qu’Internet est un espace PUBLIC. Les données que nous y laissons sont potentiellement diffusables à la terre entière. Elles ont même de la valeur. C’est en effet la vente et l’exploitation des bases de données qui sont au cœur de l’économie du web. Les entreprises les payent très chers afin de cibler parfaitement leur clientèle potentielle. Cela s’appelle le profiling.


Conseils de base

Donnez le minimum d’informations personnelles. Inutile de répondre aux questions non précédées d’une* sur les formulaires d’inscription. Interrogez-vous sur le pourquoi des demandes. Il est logique de laisser son adresse pour une livraison, pas pour participer à une discussion en ligne. Soyez très vigilant aux applications gratuites et jeux qui obligent à donner un droit d’accès à ses données pour bénéficier de leur service.

Un ménage régulier

À chaque connexion, votre navigateur stocke un certain de nombre de cookies (petits fichiers permettant de reconnaitre un visiteur lorsqu'il revient sur un site web). Vous pouvez les supprimer, ainsi que votre historique de navigation et les données que vous laissez en mémoire. Avec l’onglet « outils » de votre navigateur et « effacer les traces » pour Mozilla Firefox ou « supprimer l’historique de navigation » pour Internet explorer. Lorsque votre ordinateur vous demande si vous voulez qu’il retienne une session, cliquez sur non. Sachez également que quand vous recevez un mail commercial non désiré (conséquence de cette vente de données), il y a toujours un endroit pour cliquer « se désabonner de la liste de diffusion ».