Accueil > S'engager > Aidants

Un plaidoyer pour les aidants... et leur santé


Cela passe inaperçu mais 11 millions d'aidants qui soutiennent un proche âgé, malade ou handicapé, cela représente une contribution majeure à notre système de santé.


C'est cela que le «Plaidoyer pour les aidants», publié par le collectif Je t'aide veut mettre en lumière. Ce sera aussi le thème de la prochaine Journée Nationale des Aidants (le 6 octobre 2018) , organisée par ce même collectif.

 

Le Plaidoyer pour les aidants aborde la question de la santé sous trois aspects :

  • La santé des aidants 
  • Les aidants et le système de santé
  • Les aidants et les professionnels de santé

  

La santé des aidants

Soutenir un proche, lorsque l'aide apportée est importante et s'inscrit dans la longue durée, n'est pas sans conséquences sur la santé de l'aidant : au fil du temps, celui-ci accumule fatigue, stress, fait passer ses propres besoins après ceux du proche aidé, repousse ses propres examens, voire y renonce.

L'aidant renonce aussi à beaucoup d'autres choses : moins de sommeil, moins ou pas de repos, de détente, de vacances...

Pour les salariés-aidants (lire notre article), cela peut être aussi prendre sur les congés pour s'occuper du proche, et un stress supplémentaire du fait du double rôle.

On estime que 20 % des aidants ressentent une charge lourde, qui impacte de façon significative leur santé physique et/ou psychique.

  

Les aidants et le système de santé

Sans les aidants, on ne pourrait envisager ni maintien, ni, a fortiori, hospitalisation à domicile pour les personnes les plus vulnérables.  

Les soins nécessaires au proche aidé : prise des rendez-vous, des traitements, accompagnement aux examens... ne pourraient pas être assurés sans l'appui du proche aidant.

 

Les aidants apportent donc une contribution majeure à tout notre système de santé:

  • ils lui permettent de fonctionner,
  • ils lui permettent d'éviter les coûts d' entrée en établissement ou d'hospitalisation

     

Les aidants et les professionnels de santé 

Ils se côtoient au quotidien... mais coopèrent-ils toujours? L'aidant est-il suffisamment écouté?

Comme le dit cette maman: «Je suis parfois invisible, au bord du lit. C’est le médecin seul qui va juger du corps de mon propre enfant

 Les professionnels de santé sont-ils formés pour prendre en compte l'aidant?

Et sont-ils formés pour repérer chez ce dernier les signes d'une santé qui se dégrade du fait de l'aide apportée?

Selon le collectif Je t'aide, beaucoup reste à faire dans ce domaine, même si certains professionnels sont déjà conscients du rôle majeur de l'aidant dans le processus de soins. 

 

Faire de l'aidant un partenaire des soins doit devenir un objectif systématisé.

Une mise en lumière lors de la prochaine Journée Nationale des Aidants

Pour toutes ces raisons, le collectif Je t'aide veut faire de la question indissociable des aidants et de la santé un enjeu majeur de société.

Ce travail de l'ombre des aidants, qui permet à la société d'assumer les conséquences de sa longévité, doit être reconnu et être assorti de droits nouveaux.

Le 6 octobre prochain, lors de la 9ème Journée Nationale des Aidants ce plaidoyer pour les aidants trouvera une résonance médiatique qui interpellera les pouvoirs publics.

Nous en suivrons avec attention le déroulement et nous nous ferons l'écho des différentes initiatives qui devraient en découler.


ANPERE se mobilise pour la journée nationale des Aidants



Lire le plaidoyer pour les aidants : Cliquez-ici


Imprimer
En partenariat avec :

La Maison des Aidants® : «Accepter d'être aider pour mieux aider son proche»


La Maison des Aidants® est un centre ressource pour l’ensemble des Aidants de proche prenant ou souhaitant prendre en charge un proche dépendant.L'association La Maison des Aidants® accompagne les aidants, autour d'un projet participatif et indépendant. Depuis dix ans notre approche globale de l'accompagnement des aidants (coaching, formations, ligne d'écoute, orientation, valorisation des témoignages, etc.) a inspiré la structuration de nombreuses associations sur tout le territoire français. Il n’existe pas une solution mais des solutions d’accompagnement des Aidants et c’est cet ensemble qui concoure à l’amélioration de leur situation.           


Le site internet : www.lamaisondesaidants.com


Un site participatif et collaboratif pour les Aidants familiaux:

  • « Boîte à outils de l'Aidant » et « L'Aidant face à » riche d'informations et de conseils pour les soutenir, en tâchant d'embrasser toutes les problématiques qui traversent la vie des Aidants,
  • ouvert sur l'Europe et le monde : la condition des Aidants et des politiques en leur faveur au-delà de nos frontières peut fournir des sources d'inspiration et de réflexion au plan national,
  • « Billet d'humeur » et « Dossiers-débat » permettent aux Aidants de s'exprimer directement et de choisir les thèmes qui les concernent.

Le service Allô-Aidants


Allô-Aidants propose aux Aidants des séances de coaching téléphonique pour les aider à gérer une situation difficile. L’aidant noue avec un interlocuteur professionnel une relation de confiance.


La formation


Un besoin largement exprimé par les aidants.

L’Aidant engage tout ou partie de sa vie dans un rôle auquel il n’est pas préparé. Il en résulte très souvent des situations de fragilité où l’équilibre précaire risque de se rompre à tout moment.

La Maison des Aidants® propose des formations en entreprise, auprès des aidants, auprès des professionnels qui interviennent à domicile.

 La dynamique du « Faire avec les Aidants » conduit l’action de La Maison des Aidants®.


 

Pascal JANNOT : Président fondateur de La Maison des Aidants®

 

 

La Journée nationale des aidants

Article précédent

La Journée nationale des aidants

Faire le point sur mon rôle d'aidant

Article suivant

Faire le point sur mon rôle d'aidant