Accueil > S'informer > Droit Pratique

Le prévisionnel financier : à quoi ça sert ?


Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale ? Ne négligez pas votre prévisionnel financier ! Il s’agit d’un document essentiel afin de trouver des investisseurs, une étape indispensable au démarrage de votre activité. On vous explique les différents éléments à prendre en compte.


 


Prévisionnel financier : c’est quoi ?

Le prévisionnel financier est un document présentant la partie financière de votre business plan. Il traduit de manière chiffrée les conséquences du développement de votre activité. Ce document contient ainsi un certain nombre de tableaux et d’indicateurs financiers permettant d’avoir une vision sur l’avenir de l’entreprise. Il constitue une étape indispensable dans la préparation d’un projet et répond à 3 objectifs :

- valider le modèle économique de votre entreprise ;

- vérifier la période de rentabilité du projet sur 3 ans ;

- vérifier la capacité de votre entreprise à financer son activité et à rembourser ses dettes.

 

L’élaboration de ce document n’est pas à prendre à la légère tant il fournit à vos potentiels investisseurs une visibilité sur l’avenir de votre projet et sur sa rentabilité. 

 

Comment faire un bon prévisionnel financier ? 

Votre prévisionnel financier doit contenir un certain nombre d’éléments indispensables.

Les 3 principaux éléments devant y figurer sont : le plan de financement, le compte de résultat et le plan de trésorerie.

 

  • Le plan de financement

Ce plan doit comporter d’une part, l’ensemble des besoins générés par votre projet ; d’autre part, les ressources permettant d’y faire face. Pour cette étape, il est nécessaire de lister tous les éléments inhérents au démarrage de votre activité. Vous devez en outre évaluer le stock indispensable au lancement de votre projet. Enfin, vous devez estimer votre besoin en fonds de roulement, appelé BFR. Il s’agit de l’argent permettant de couvrir le besoin résultant des décalages de paiement entre les clients et les fournisseurs. Attention, il vous faut également mentionner votre apport personnel ainsi que les différentes subventions vous ayant été accordées.

 

  • Le compte de résultat

Ce compte de résultat récapitule l’ensemble des produits (chiffre d’affaires prévisionnel, produits financiers) et des charges prévisionnelles du projet (charges d’exploitation, impôt). Pour le dire simplement, le compte de résultat permet de déterminer si votre activité est rentable ou non : votre chiffre d’affaires prévisionnel devant être supérieur à vos charges prévisionnelles.

 

  • Le plan de trésorerie

Le plan de trésorerie est un outil facilitant l’analyse de l’activité mensuelle de l’entreprise d’un point de vue bancaire. Ce plan présente, mois par mois, les encaissements (les apports en capital, les subventions versées, les encaissements clients) et les décaissements de l’entreprise (investissements, dépenses d’exploitation). Répondant ainsi à la question : « Mes sorties d’argent sont-elles bien compensées par mes entrées d’argent ? ».

 

Votre prévisionnel financier peut contenir des annexes. Parmi lesquelles : le récapitulatif des investissements et des financements, le détail des salaires et des charges sociales pour chaque catégorie de salariés, ainsi qu’un tableau de TVA établi sur 3 ans et un tableau détaillé permettant de suivre l’évolution de votre trésorerie sur cette même période.

 

Nos conseils

Négliger votre prévisionnel financier peut vous porter préjudice. Un prévisionnel mal structuré ou incomplet peut vous faire perdre des investisseurs potentiels. Il est donc important de prendre votre temps pour l’élaboration de ce document. Vous devez être réaliste quant à l’estimation de vos prévisions. Afin d’estimer au mieux les besoins de votre projet, il est généralement conseillé de se faire accompagner dans la réalisation du prévisionnel. Un expert-comptable ou un avocat spécialisé sont compétents pour vous accompagner dans votre démarche afin de réaliser un prévisionnel financier sur-mesure.


 

Imprimer
En partenariat avec :

Le premier site média d’information juridique et tactique pour non juristes


Concrètement, nous apportons de l’information juridique à l’aide de la vidéo, sans jargon, avec une approche pédagogique innovante pour permettre aux non juristes de comprendre et agir. Notre site s’adresse autant aux particuliers (immobilier, travail, famille, emploi à domicile…) qu’aux professionnels (droits des affaires, gestion, droit du travail…).


Notre approche consiste à proposer des packs juridiques et tactiques « tout-en-un » combinant différentes ressources : des vidéos pédagogiques, sans jargon juridique, pour comprendre comment agir pour faire valoir ses droits, des fiches conseils, avec des exemples concrets, des modèles de courriers et des simulateurs pour calculer ses droits.


Concrètement, le client achète son pack en ligne, reçoit ensuite ses codes d’accès. Il peut ensuite visionner les vidéos et télécharger les documents. Nous proposons également sur notre site des vidéos juridiques d’expert : ces vidéos gratuites traitent d’un point précis, dans un format télévision. Ce sont des vidéos courtes, moins de 5 minutes, avec des textes clairs et des illustrations à l’écran.


Nous traitons tous les sujets sous un angle juridique et tactique. Ce qui veut dire que nous complétons l’information juridique par des conseils comportementaux, tactiques ou stratégiques. Par exemple, sur le thème de la rupture conventionnelle, à côté des éléments proprement juridiques, nous abordons les tactiques de négociation que l’on peut avoir avec son employeur. De même, notre pack sur le harcèlement moral a comme auteur un avocat en droit du travail, un expert ressources humaines de la souffrance au travail et un médecin du travail psychiatre. Enfin, si un client souhaite aller plus loin et être conseillé par un avocat, nous sommes capables de lui proposer un avocat sur-mesure partout en France.


Vidéo de présentation le Droit Pour Moi


Pour plus d'informations rendez-vous sur : 

https://ledroitpourmoi.fr/


DÉCOUVRIR L'OFFRE EXCLUSIVE RÉSERVÉE AUX ADHÉRENTS ANPERE 


Mettre sur airbnb les biens que l’on loue : très coûteuse idée !

Article précédent

Mettre sur airbnb les biens que l’on loue : très coûteuse idée !

Hausse de salaire des salariés à domicile

Article suivant

Hausse de salaire des salariés à domicile