Accueil > S'informer > Droit Pratique

Prélèvement à la source : ce qu’il faut savoir


Le 1er janvier 2019, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu entre en vigueur. Employeur ou salarié, vous êtes nécessairement concerné par ce changement. Nous vous expliquons dans cet article quelles sont les grandes étapes de ce nouveau dispositif.



Le système actuel  

Vous le savez, aujourd’hui, vous êtes imposé sur les revenus perçus au cours de l’année précédente. Concrètement, en 2017, vous avez payé l’impôt sur vos revenus de 2016. Dans le système actuel, il existe donc un décalage entre la perception de vos revenus et leur imposition. Ce décalage peut engendrer certains inconvénients. Par exemple, si vous connaissez des difficultés financière, que vous venez de perdre votre emploi etc., vous pouvez vous retrouver à payer une somme d’impôt beaucoup trop élevée par rapport aux revenus que vous percevez.

 

Le prélèvement à la source : son fonctionnement

Avec le système du prélèvement à la source, le décalage est supprimé. En effet, un taux de prélèvement s’appliquera chaque mois au revenu que vous percevez. Lorsqu’il sera totalement mis en place en 2020, votre impôt sera prélevé directement par votre employeur. Son montant apparaîtra directement sur votre fiche de paie. Concernant le taux d’imposition, il sera calculé par l’administration fiscale, sur la base de vos revenus de l’année précédente. Si votre situation évolue, vous pouvez demander une mise à jour de votre taux d’imposition en cours d’année.

 

Les revenus concernés par ce nouveau système

Tous les revenus ne sont pas concernés par le prélèvement à la source. Il concerne les salaires, les allocations chômage ainsi que les pensions de retraites. En revanche, les revenus fonciers et les revenus de professions indépendantes ne sont pas concernés. Ces autres revenus feront l’objet d’acomptes mensuels versés directement aux impôts.

 

La confidentialité : un enjeu majeur

Normalement, votre employeur ne reçoit pas d’informations confidentielles vous concernant. Cependant, le taux communiqué par le FISC peut lui donner des informations sur votre situation. Si vous souhaitez garder votre situation secrète, optez pour l’application d’un taux neutre. Ainsi, l’administrateur fiscal ne transmettra à votre employeur que le taux de prélèvement lié à votre salaire. Vous pouvez aussi choisir de vous voir appliquer un taux individualisé, pour empêcher votre employeur d’avoir accès aux revenus de votre conjoint. Quoiqu’il en soit, sachez que la somme totale à payer restera identique.

 

Les avantages du prélèvement à la source  

Le prélèvement à la source permet de prendre compte d’un changement de situation. En effet, chaque année, 30% des contribuables voient leurs revenus baisser d’une année sur l’autre. Grâce au prélèvement à la source, vous l’impôt payé correspond à vos revenus. Notamment, si vous partez à la retraite, vous vous acquitterez de vos impôts sur vos pensions de retraite, et non plus sur vos salaires de l’année précédente.

En outre, vos impôts seront répartis sur 12 mois, vous n’aurez donc plus à subir le stress du paiement d’une somme importante une fois dans l’année.

 

La mise en place du prélèvement à la source : l’année blanche

La mise en place du prélèvement à la source implique nécessairement ce que l’on appelle une année blanche. Vous évitez un double prélèvement sur vos salaires en 2019. Ainsi, vos revenus non exceptionnels perçus en 2018 ne seront pas soumis aux impôt. Vos impôts seront annulés par le biais d’un crédit impôt spécifique, calculé par l’administration fiscale. Dans un souci d’éviter toute optimisation fiscale, vos revenus exceptionnels - c’est à dire les gratifications, indemnités etc. - seront imposés en 2019 de manière normale.

 

Dès lors que vous recevez votre premier revenu en 2019, le taux de prélèvement va directement s’appliquer à votre salaire. Vous pourrez le voir sur votre fiche de paie. 

 

Les dernières choses à savoir :

Dernier point sur les informations données par Francis Lefebvre Formation : 

  • Sachez que votre employeur ne détermine pas lui-même votre taux de prélèvement. Il applique le taux indiqué par l’administration fiscale ;
  • Pour l’application d’un taux personnalisé ou pour demander un changement de taux, vous devez contacter le centre des impôts ;
  • Francis Lefebvre Formation propose de vous accompagner sur la mise en place du prélèvement à la source dans votre entreprise.

 


 

 

Imprimer
En partenariat avec :

Le premier site média d’information juridique et tactique pour non juristes


Concrètement, nous apportons de l’information juridique à l’aide de la vidéo, sans jargon, avec une approche pédagogique innovante pour permettre aux non juristes de comprendre et agir. Notre site s’adresse autant aux particuliers (immobilier, travail, famille, emploi à domicile…) qu’aux professionnels (droits des affaires, gestion, droit du travail…).


Notre approche consiste à proposer des packs juridiques et tactiques « tout-en-un » combinant différentes ressources : des vidéos pédagogiques, sans jargon juridique, pour comprendre comment agir pour faire valoir ses droits, des fiches conseils, avec des exemples concrets, des modèles de courriers et des simulateurs pour calculer ses droits.


Concrètement, le client achète son pack en ligne, reçoit ensuite ses codes d’accès. Il peut ensuite visionner les vidéos et télécharger les documents. Nous proposons également sur notre site des vidéos juridiques d’expert : ces vidéos gratuites traitent d’un point précis, dans un format télévision. Ce sont des vidéos courtes, moins de 5 minutes, avec des textes clairs et des illustrations à l’écran.


Nous traitons tous les sujets sous un angle juridique et tactique. Ce qui veut dire que nous complétons l’information juridique par des conseils comportementaux, tactiques ou stratégiques. Par exemple, sur le thème de la rupture conventionnelle, à côté des éléments proprement juridiques, nous abordons les tactiques de négociation que l’on peut avoir avec son employeur. De même, notre pack sur le harcèlement moral a comme auteur un avocat en droit du travail, un expert ressources humaines de la souffrance au travail et un médecin du travail psychiatre. Enfin, si un client souhaite aller plus loin et être conseillé par un avocat, nous sommes capables de lui proposer un avocat sur-mesure partout en France.


Vidéo de présentation le Droit Pour Moi


Pour plus d'informations rendez-vous sur : 

https://ledroitpourmoi.fr/


DÉCOUVRIR L'OFFRE EXCLUSIVE RÉSERVÉE AUX ADHÉRENTS ANPERE 


Maltraitance : un phénomène en expansion qui nous concerne tous

Article précédent

Maltraitance : un phénomène en expansion qui nous concerne tous

Hausse de salaire des salariés à domicile

Article suivant

Hausse de salaire des salariés à domicile